Opera contribue à la monoculture WebKit !

Opera passe à WebKit.

La société Opera vient d’annoncer, qu’elle abandonnerait pour son navigateur éponyme, le moteur de rendu Presto en faveur de WebKit. WebKit est le moteur de rendu utilisé dans les navigateurs Chrome de Google et Safari d’Apple.

logo du navigateur opera

La raison de ce choix n’est pas difficile à comprendre, Webkit est le moteur le plus répandu notamment sur les terminaux mobiles, Opera décide donc d’aller dans le sens de la masse, espérant ainsi une plus grande diffusion de ses browsers Opera Mobile et Opera Mini qui de fait devrait avoir un meilleur support.

Un Web ouvert.

Jusqu’ici nulle controverse au choix Opera, si ce n’est que tout ceci ne va pas vraiment dans le sens d’un web ouvert, fait de diversité. En effet ce passage à Webkit d’Opera nous pousse vers une monoculture, qui risque de nous faire vivre de nouvelles heures sombres comme celles connues avec Microsoft et Intenet Explorer 6

Hier Microsoft avec IE aujourd’hui Webkit…

Je ne vais pas vous faire un exposé sur les années IE6, et rassurez-vous je ne vais pas non plus jouer les vieux routards de l’intégration, d’ailleurs ce serait mentir car à l’époque je n’avais jamais écrit une ligne de Css ni même de Html. Je ne suis pas non plus de ceux qui en 2013 pestent à tout va contre IE6, je trouve cela vraiment ridicule, d’ailleurs ça l’était déjà en 2012, 2011 …

Microsoft a fait un énorme travail pour rattraper ses erreurs passées, mais l’orage aura duré presque 10 ans.

Le risque est le même aujourd’hui.

Avoir (ou tendre vers) un quasi monopole ne signifie pas être la norme ou le standard. Qu’Opera passe à WebKit pourrait faire croire le contraire, mais il n’en est rien. Certes Google est un acteur incontournable du web mais il n’est pas le Web de la même manière Webkit bien que très répandu n’en reste pas moins un moteur de rendu parmi tant d’autres (Trident, Gecko, Presto).

En aucun cas Webkit ne peut et ne doit devenir seul maître à bord.

La faute à qui ?

Qui de l’œuf ou de la poule …

Les sociétés éditrices de navigateurs étaient me semble-t-il devenues raisonnables et œuvraient pour un support conforme des propriétés et avaient oublié l’idée farfelue de n’en faire qu’à leurs têtes.

Les intégrateurs quand à eux se faisaient les fervents défenseurs des standards du web.

Douce utopie, Css3 est passé et a tout emporté.

logo css3Css3 c’est formidable (tout le monde peut mettre des coins arrondis mal gérés et des shadows complétement baveux dans tous les sens, la belle affaire !), seulement voila bon nombres de propriétés Css3 sont encore à l’état de brouillon ou tout du moins ne font pas encore état d’une recommandation officielle du W3C. Donc afin d’en permettre un usage (qui devrait être de l’ordre de l’expérimentation et non du déploiement en production, rappelons-le) les préfixes propriétaires ont été introduits. De ce fait il est tout à fait normal que ces dites nouveautés ne soit pas implémentées d’une manière convenable et identique dans les différents navigateurs, mais le travaille se faisant on tend vers une implémentation correct de beaucoup d’entre elles.

Le hic est que l’utilisation des préfixes, tous les préfixes,  peut être quelque chose de fastidieux, enfin surtout pour les plus fainéants.

Alors, je sais ce que vous allez me dire, encore cette critique concernant les intégrateurs et la fainéantise bla bla c’est un truc de graphiste. Ce à quoi je répondrais, oui ! oui enfin pas tout à fait je parlerais de flemmardise plutôt que  de fainéantise. Et il faut le reconnaitre on est flemmards, cela ne signifie pas que nous sommes incompétents ou foncièrement je-m’en-foutistes. Au contraire cette flemmardise c’est ce qui nous pousse à passer 1h sur internet pour trouver un outil qui nous permettra de gagner 2 minutes sur un travail qui en demande 5 mais qui au final nous rendra plus productif. C’est aussi cette flemmardise qui nous fait être direct et sans fioritures inutiles et nous permet souvent de solutionner les problèmes.

Pour en revenir à nos moutons ou plutôt à nos préfixes, les flemmards auront trouvé des outils permettant de préfixer les propriétés automatiquement, les fainéants auront décidé de se limiter à l’utilisation de « -webkit- » prétextant qu’un code préfixé n’est pas maintenable et que les autres préfixes étant (selon eux) anecdotiques ne sont pas nécessaires.

Seulement voila cette attitude réduit la diversité, et par conséquent l’ouverture du web, incitant des navigateurs à s’uniformiser sur le leader, lui donnant encore un peu plus de poids. D’un autre coté le choix d’Opera va certainement en inciter pas mal à oublier les -moz- -ms- et autres, c’est l’histoire du serpent qui se mord la queue.

simplement des moutons alignés

Selon moi, si nous continuons dans cette voie, il y a de fortes chances que de nouvelles années d’obscurantismes voient le jour . En tout cas la seule différence que je remarque entre WebKit et IE6 est que IE était (est) un logiciel fermé et que Webkit est Open-source. Vous me direz que cela fait toute la différence, peut-être mais le monopole, l’uniformisation tout comme la fermeture restent dangereux. Heureusement rien n’est encore joué, nous nous trouvons à une époque charnière c’est donc le moment de faire les bons choix.

Faire le Web c’est bien, le faire bien c’est mieux !

pour plus infos:

Rodleg

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s